Conseils-pour-une-seance-de-massage-parfaite

10 conseils pour une séance de massage parfaite

Avez-vous déjà eu un massage ?

Si ce n’est pas le cas, vous manquez l’une des expériences les plus relaxantes de tous les temps.

Avant d’y aller, assurez-vous de savoir à quoi vous attendre et comment agir.

Si vous avez des doutes sur ce qu’il faut faire, vous pouvez vous fier aux directives de l’établissement et demander au thérapeute ce dont vous n’êtes pas sûr.

Vous n’avez pas envie de vous faire masser par une personne inconnue ? Ou vous ne pouvez malheureusement pas vous offrir ce plaisir ?

Ne soyez pas triste ? Tournez-vous vers un coussin de massage shiatsu par exemple. Pour moins de 100 euros pour les modèles les moins chers, vous aurez vous aussi droit à un massage à volonté à la maison !

 

Arrivez propre

Aucun massothérapeute ne veut travailler sur un corps sale et puant. Non seulement vous le devez au professionnel que vous avez engagé pour pétrir vos muscles, mais vous devriez avoir assez de fierté pour prendre soin de l’hygiène de base. Portez du déodorant, mais ne vous aspergez pas de parfum ou d’eau de Cologne.

 

Arrivez à l’heure.

Lorsque vous réservez une heure, notez-la, mettez-la sur votre calendrier, et si vous êtes du type à oublier vos rdv, mettez un rappel dans votre téléphone cellulaire. Ne faites pas attendre votre thérapeute. C’est malpoli. Elle/Il pourrait avoir d’autres rendez-vous, et puisqu’elle/il essaie de gagner sa vie, vous ne devriez jamais être en retard pour eux. La première fois que vous voyez le thérapeute, vous voudrez peut-être arriver quelques minutes plus tôt pour remplir la paperasse.

 

Soyez à l’aise.

La plupart des massages sont meilleurs si vous êtes complètement nu, mais si vous êtes mal à l’aise sans vos sous-vêtements, vous ne pourrez pas vous détendre. Si vous préférez garder tous vos vêtements, vous n’avez pas à vous excuser. Rappelez-vous que le thérapeute ne peut masser que ce qui est exposé.

 

Ne vous inquiétez pas pour les poils.

Vous pouvez ou non vous raser les jambes. Votre massothérapeute s’en fiche. Si l’épilation d’une partie de votre corps vous rend plus à l’aise, faites-le, mais n’oubliez pas que c’est uniquement pour vous.

 

Soyez respectueux.

Votre massothérapeute est formé et, dans la plupart des états, certifié. En d’autres termes, c’est un professionnel qui prend le travail au sérieux. Respecter l’éducation et les connaissances de cette personne. N’attendez jamais plus qu’un massage professionnel. Si vous faites une proposition inappropriée, vous lui demandez d’enfreindre la loi. Et vous pouvez compter sur ce thérapeute pour n’avoir jamais un autre rendez-vous. Ne racontez jamais une blague sur la profession de massothérapeute. Ce serait une terrible insulte et pourrait faire en sorte que la personne n’accepte pas un autre rendez-vous avec vous.

 

Soyez ouvert.

Faites savoir au thérapeute ce qui fait du bien et ce qui fait mal. Si vous ne parlez pas, il ne le saura pas. Son travail est d’aider à relâcher la tension, pas de la créer. La plupart du temps, votre thérapeute vous suivra dans la conversation, la musique, l’éclairage et tout ce qui est lié à la séance. Il pourra ainsi adapter sa technique de massage.

 

Sois honnête.

Informez votre thérapeute de tout problème de santé que vous avez. La plupart des massothérapeutes agréés savent comment travailler avec ou autour de conditions médicales. Dans certains cas, un massage n’est pas une bonne idée, et le thérapeute vous le fera savoir. Discutez des allergies aux crèmes, huiles et parfums. Le massothérapeute ne veut pas vous rendre malade. Si vous vous réveillez le jour de votre rendez-vous avec un rhume ou la grippe, appelez le thérapeute et reportez le rendez-vous.

 

Ne vous attardez pas trop longtemps.

Le massothérapeute sait qu’il vous faudra peut-être quelques minutes pour vous lever et vous habiller. C’est très bien, mais ne faites pas de sieste ou ne vous attardez pas pendant une heure. Il se peut que quelqu’un doive préparer la salle pour la séance suivante.

 

Soyez généreux.

La plupart des massothérapeutes acceptent les pourboires. C’est une bonne façon de montrer votre appréciation pour votre sentiment de bien-être. Les pourboires varient de 10 à 20 % selon les régions. Si votre massothérapeute travaille dans un cadre médical, on ne s’attend pas à ce que vous donniez un pourboire. Si un avis est affiché à cet effet, n’essayez pas de pousser le pourboire parce que cela met le thérapeute dans une position très inconfortable.

 

Respecter le rendez-vous.

Planifiez votre séance de massage aussi longtemps à l’avance que possible. Cela dit, les gens de cette profession savent que des douleurs soudaines peuvent vous faire mendier pour un rendez-vous de dernière minute, et s’ils ont de la place dans leur emploi du temps, ils sont très probablement prêts à vous accommoder. Si vous devez rompre le rendez-vous, faites-le dès que vous savez que vous ne pouvez pas le faire. Cela donne à la personne le temps de réserver quelqu’un d’autre qui pourrait vouloir votre créneau horaire.

Comme la tension monte dans notre vie, nous devons trouver des moyens de détendre nos muscles, et un massage est l’une des meilleures façons de le faire. Assurez-vous de traiter le technicien avec le respect que tous les professionnels méritent.

Partagez si vous aimez 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *